Visite dans le doyenné Basse-Meuse

Depuis le mois de janvier et jusque en novembre 2016, Monseigneur Jean-Pierre Delville visite une fois par mois un doyenné du diocèse. Une immersion de six jours pour aller à la rencontre des réalités de chacun et chacune. Cette fois, c’est une plongée dans le très vaste doyenné de la Basse-Meuse, qui relie Liège à Maastricht et la province du Limbourg au Pays de Herve. Découvrez la très complète description du doyenné par son doyen Jacques Desonay et le programme de la visite de l’Evêque ci-dessous. Tout au long de la semaine, retrouvez sur le site et la page Facebook du diocèse de Liège les nouvelles de la visite pastorale de notre Evêque. 

visepanorama

L’évêque de Liège, Mgr Jean-Pierre Delville, visitera du 20 au 26 avril le doyenné de Basse-Meuse, qui a comme chef-lieu la ville de Visé. Ce doyenné comprend les unités pastorales de Blegny,  Dalhem, Herstal, vallée du Geer, Oupeye et Visé. Il s’agit donc d’une zone très diversifiée au niveau sociologique.

Une caractéristique de cette région est qu’elle est proche du lieu d’origine du diocèse, puisque dès la mort du premier évêque, saint Servais, en 384, c’est à Maestricht qu’il fut enterré, à 18 km de Visé. Saint Servais était probablement originaire de Syrie. Le premier monument chrétien de nos régions a été trouvé à Glons : c’est un arc de portail sculpté datant du 6e siècle. La ville de Visé conserve la châsse de saint Hadelin (617-690), moine de Solignac (Limousin) et disciple de saint Remacle. Elle témoigne ainsi de la seconde évangélisation de nos régions par les moines irlandais ; ceux-ci prirent l’initiative de se lancer sur les chemins et de témoigner de la foi chrétienne dans les campagnes. Quant à Herstal, la ville est célèbre pour avoir abrité un palais de Charlemagne, lieu d’où celui-ci va promouvoir le culte de saint Lambert enterré à Liège. Ces racines de notre Église nous incitent à réfléchir sur notre présent, à partir de l’audace des premiers témoins de la foi.

La région est dynamique au niveau économique : qu’on pense en particulier au Trilogiport en construction à Hermalle-sous-Argenteau et aux industries de Herstal et de son Parc industriel. Elle recèle aussi ses pauvretés au niveau social. Elle regroupe de nombreux établissements d’enseignement. La ville de Visé est renommée pour son commerce.

L’évêque visitera chaque unité pastorale. Le lundi 20 avril, il parcourra la vallée du Geer, visitera la Grotte du Petit-Lourdes et rencontrera le groupe de solidarité avec le Cameroun. Il présidera une célébration d’ouverture à Visé. Le mardi 20 avril il visitera Dalhem, en particulier les animateurs de jeunes. Le mercredi 22, il se rendra à Herstal et visitera en particulier les écoles, puis à Oupeye, où il rencontrera l’équipe de préparation des funérailles. Le jeudi 23, à Visé il verra en particulier les groupes de solidarité et participera à une célébration œcuménique à Herstal. Le vendredi 24, il rendra visite à Blégny, spécialement aux religieuses. Le samedi, il donnera le sacrement de confirmation à des jeunes de la vallée du Geer à Glons. Le dimanche 26, il clôturera la visite en présidant l’eucharistie à Blégny.

L’objectif de la visite pastorale pour l’évêque est de rencontrer les chrétiens sur leur lieu de vie et de les encourager dans la mission et le témoignage. La visite permet aux responsables locaux de faire le point avec l’évêque et ses proches collaborateurs ; pour les divers acteurs du terrain, prêtres, diacres, assistantes paroissiales et animateurs pastoraux, la visite est l’occasion de se rencontrer et de se soutenir mutuellement. C’est aussi l’occasion de réunir les chrétiens pour prier ensemble, célébrer avec joie le temps de Pâques, s’engager résolument dans le service du monde et construire l’avenir de l’église.

Le Doyenné vu par son Doyen Jacques Desonay

Le doyenné relie la ville de Liège à celle de Maastricht et la province du Limbourg au Pays de Herve. Il regroupe 42 communautés  réparties en 6 unités pastorales. Il compte environ 108.000 habitants.

La pratique dominicale est très variable d’une communauté à l’autre au global elle doit tourner au tour de 5%. Pour collaborer à la vie des différentes communautés, il y a 15 prêtres dont 6 pensionnés, 2 diacres, 4 assistantes pastorales et de nombreux laïcs.

L’ UP de Herstal, la plus proche de Liège, se compose de 5 communautés. C’est une population urbaine qui souffre de la fermeture de la sidérurgie. Cela nous donne environ 23% de chômeurs. La population se compose de nombreuses nationalités (18% d’étrangers) se répartissant en plusieurs religions chrétiennes et la religion musulmane. La pratique est relativement basse mais le travail en U.P. permet de garder des groupes bien vivants.

L’U.P Saint Martin d’Oupeye réunit 7 communautés, certaines d’origine rurale et d’autres urbaine. Là aussi on souffre de la fermeture de la sidérurgie (15,5% de chômeurs). Un travail important se fait pour responsabiliser les laïcs et réunir les communautés dans l’organisation et l’animation.

L’U.P. de la vallée du Geer rassemble 7 communautés et possède un centre marial «  Le Petit Lourdes » surnommé le Lourdes des pauvres. Région rurale qui touche au Limbourg. Un effort est fait pour s’ouvrir aux plus pauvres et partager avec eux. Patiemment les différents villages se rapprochent.

L’U.P. de Dalhem regroupe 7 communautés, elle a le plus petit nombre d’habitants. Région rurale et de résidence proche du plateau de Herve, elle ne compte que 8,5 de chômeurs. La pratique est plus importante. Un certain nombre de grands jeunes sont impliqués dans l’animation des 12-15 ans et des prés confirmant. Ils sont aidés par d’autres jeunes de Blegny et de Visé et encadrés par des adultes.

L’U.P. de Blegny compte 5 communautés de type rural et résidentiel. Elles sont proches aussi du Plateau de Herve. Il y a des équipes relais dans chaque communauté, un conseil d’unité pastorale et une équipe pastorale qui entoure le curé et un prêtre auxiliaire pensionné.

L’U.P. de Visé-Basse-Meuse relie, comme un long serpent, les 5 autres unités dont elle est contigüe . Elle compte 11 communautés très diverses vu l’étendue géographique. Lixhe, Lanaye coincés entre la montagne St. Pierre et le canal Albert touchent la Hollande. Ils ont vécus des cimenteries et deviennent résidentiel. Devant le Pont et à Visé, il y a deux communautés bien différentes dans une même ville. Devant le Pont, on trouve une population résidentielle, avec de petites entreprises où il fait bon vivre. Visé, ville commerçante, touristique d’un jour, vit au rythme de ses plus 4000 étudiants qui y viennent tous les jours.

Richel et Sarolay sont plus des villages résidentiels. Cheratte Haut et Bas sont habités par de nombreux citoyens d’origine étrangère. Turc à Cheratte Bas, Italiens, Polonais, Marocains à Cheratte Haut .Wandre et souverain Wandre se rapprochent de la situation de Herstal avec le fermeture de Chertal. La Xhavée  est plus un village dortoir. Vu les 17% de chômeurs, la conférence St. De Paul et la porte ouverte en collaboration avec des organismes de la ville travaillent beaucoup à l’aide et soutien de ces populations.

Pour terminer, je dirais que nous avons peu de présence d’habitants de moins de 50 ans, les bénévoles se font rares pour remplacer ceux qui prennent de l’âge ou qui sont fatigués. Malgré cela la recherche de nouvelles formes d’animations et la collaboration de plus en plus étroite entre les communautés permettent encore de nourrir une très belle foi et d’assurer une présence dans le doyenné.

Comme nous y invite le Pape François, nous devons continuer à devenir toujours plus une « Eglise en sortie », orientée vers les plus pauvres.

Jacques Desonay, Doyen de la Basse Meuse

Programme de la visite

LUNDI 20 

Dans l’après-midi : visite de la Vallée du Geer : petit Lourdes, Val du Geer/Cerisaie, rencontre du groupe Cameroun.

20h à la collégiale à VISE : Célébration d’ouverture

MARDI 21

à 17h30 à DALHEM : rencontre avec l’équipe du deuil

à 19h30 à Dalhem : rencontre avec les animateurs de la Confirmation

MERCREDI 22 

Matinée à HERSTAL, à la découverte du milieu scolaire, Saint-Lambert 1 et 2 et l’école des Monts.

VISE à 18 heures : rencontre avec le monde politique

A  20h 30 dans l’Unité d’OUPEYE : rencontre avec les équipes funérailles

JEUDI 23

Journée à VISE, rencontre avec les écoles et leurs directeurs, école secondaire de Saint Joseph, visite des ateliers.

En soirée à HERSTAL : rencontre œcuménique à 19 h 30

VENDREDI 24

Le matin à BLEGNY, rencontre des Sœurs de St Joseph, de l’école, de la Maison de Repos St Joseph, des visiteurs de malades

Le soir à VISE : souper avec les équipes pastorales, les assistantes paroissiales et les prêtres

SAMEDI 25

Après-midi à Remersdael, rencontre à la retraite Profession de Foi d’Oupeye  18h : confirmations à GLONS

DIMANCHE 26 

10h30 à BLEGNY eucharistie de clôture, suivie du verre de l’amitié

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s